S'approcher du jeu parfait

Ici, on parle de l'industrie du jeu, de nos derniers pimp', de nos auteurs et illustrateurs préférés ... Bref, un peu de tout ce qui concerne les jeux.
Répondre
Jehuty
Messages : 6
Enregistré le : lun. 23 janv. 2023 13:58

S'approcher du jeu parfait

Message par Jehuty »

Salut.

Difficile de parler de jeux quand on a peu joué comme moi, mais j'aime à croire que l'innocence (la naïveté?) à ses vertu.
Je voudrais parler ici du jeu parfait. Je parle de ce jeu qui n'existe pas encore mais qui adviendra un jour.
Attention, ici pas de pseudo-sagesse qui dirait que le jeu parfait n'existe pas, blablabla. Soyons zélés, rêvons, et surtout, jouons le jeu ;)

La perfection à mon sens, c'est ce qui se suffit à soi même, ce qui est complet, achevé, et n'a besoin de rien de plus. En ce sens il n'existe pas la perfection, mais des perfections. Des jeux aboutis, achevés, pour n'importe quelle catégorie.
Des jeux réussis, ça existe, sans aucun doute. Mais avez vous déjà eu la sensation de jouer à ce jeu dont vous auriez rêvé tout petit? Probablement pas. Non pas parce que les jeux sont mauvais, loin de là, mais parce que, aussi dantesque que puisse être la liste des jeux actuels, elle n'est pas encore assez conséquente pour assouvir tous les désirs et tempéraments humains, dans leur plein éventail.

Heureusement, parfois, nous nous en approchons. Il est des jeux qui, selon les catégories, possèdent un morceau de jeu ultime de gosse, qui nous font ressentir le temps d'un instant un immense potentiel, ou une immersion exceptionnelle, peu importe. Et peut-être que cela ne provient pas toujours des meilleurs jeux d'ailleurs.
Il serait donc sympathique que chacun parle de ce jeu qui semble s'approcher de son jeu rêvé. Et pas besoin d'être précis, car les vicissitudes du désir sont difficiles à appréhender. Probablement que pour décrire les jeux de demain, les mots n'existent pas encore.

Je commencerai avec l'un des rares jeux modernes que j'ai pratiqué.
Scooby doo - escape

Un jeu que j'ai trouvé drôlement sympathique pour commencer, et innovant. Mes félicitations aux créateurs.
Pour le reste, il y a bien eu des moments ou je me disais que ce jeu possédait une fraction d'un de mes jeux rêvés ultimes.
En y réfléchissant, et si je ne me trompe pas, je crois que cela tient à la possibilité d'incarner un personnage, doté d'une compétence particulière, avec la liberté de pouvoir circuler sur le plateau disponible, ce sans être restreint par un ordre des tours. Grande liberté, grande immersion.
En faisant cela, j'ai l'impression d'être le personnage. Je peux utiliser mes capacités comme bon me semble. Je peux fouiner de mon coté, apporter ma contribution à l'équipe de ma manière.
La narration participe de ce que j'ai dit précédemment. Pour info ça fonctionne avec des fascicules que chacun peut consulter dans son coin, selon les choix effectués ce sont des dialogues et des évènements que chaque joueur pourra lire dans son coin et/ou le faire partager aux autres.
Ce jeu est donc assez malin pour que chacun se raconte sa propre histoire individuelle, ancrée dans une histoire plus globale. C'est probablement la partie qui m'a le plus fait rêver.
La plateau énigme lui aussi, avait ce quelque chose. En clair, on se balade dans un monde réduit, à très bonne échelle, qui possède énormément de richesse. Chaque partie de l'environnement peut révéler quelque chose, susciter de l’intérêt, la question étant de savoir qui a le pouvoir de dénicher ce quelque chose.
Mais bien sûr, j'aurais rêvé d'autres contextes, d'autres utilisations, un terrain plus grand, un scénario différent, etc. Toujours est-il qu'il y avait dans scooby-doo - escape un morceau du jeu narratif ultime sur lequel je fantasme par images chaotiques et contradictoires, un jeu que je suis encore bien loin d'approcher dans mon esprit !

A votre tour maintenant, si vous êtes joueurs :P


Notilus
Messages : 13
Enregistré le : dim. 1 janv. 2023 09:51

Re: S'approcher du jeu parfait

Message par Notilus »

Moi quand j'ai découvert Cyclades j'ai enfin découvert un gros jeu de conquête pas frustrant par l'aléatoire comme le risk, pas abstrait avec des points de victoire comme dans smallworld et j'ai eu l'impression d'avoir découvert mon gros jeu ultime. En vrai, j'avais jamais joué à Twilight imperium donc j'avais aucune légitimité à juger les gros jeux de conquête mais j'étais quand même super content de ma découverte et j'ai toujours une préférence pour Cyclades dès qu'on me propose de jouer à un gros jeu :-D

J'aurais bien aimé découvrir pavillon noir avant donjon et dragon, ça m'aurait fait gagner du temps... Mais je pense qu'il faut passer par d&d pour devenir roliste


Avatar du membre
KiwiToast
Administrateur du site
Messages : 3062
Enregistré le : dim. 18 déc. 2022 21:09

Re: S'approcher du jeu parfait

Message par KiwiToast »

Tout le monde devrait savoir que le jeu ultime, c'est le jeu de rôle. ::lov:

Tout simplement parce qu'un joueur de JDR applique les règles qu'il veut, l'histoire qu'il a envie d'entendre, en fonction de ses envies profondes ET de ses envies du moment.

Le problème dans le JDR, c'est les autres joueurs. ::angr:


Jeux du moment : Challengers - Petites bourgades - Time of Empires - Mombassa
Hall of fame : Twilight Imperium 3 et 4 - Magic - Bloodbowl - Catan - Projet Gaïa - Hanabi - Codename
Ciiile
Messages : 15
Enregistré le : ven. 30 déc. 2022 10:14

Re: S'approcher du jeu parfait

Message par Ciiile »

Vaste question ce jeu parfait.

Au contraire de toi Jehuty, je trouve qu'il existe déjà des jeux parfaits selon leur catégories. Des jeux qui ont déjà tout ce qu'il faut pour passer de merveilleuses parties et auquel il ne manque rien. Je dirais même auquel il ne faut rien ajouter. L'exemple ultime étant Time Bomb : les règles sont hyper simples (bleu : tu veux couper des fils de couleur, rouge : tu veux que la bombe explose. On coupe un fil par tour, point.), le matos est joli, la boîte est petite et pratique. C'est minimaliste et ça marche tellement bien que d'autres jeux du genre plus complexes me semblent inutiles dans ma ludothèque.

Et puis, je crois que je m'émerveille encore beaucoup des nouveaux jeux que je découvre et des nouvelles mécaniques qu'on arrive à inventer. Jamais je n'aurais pu me dire que j'allais m'amuser à envoyer des textos au lieu de parler, avant de tester Alice is missing. Du coup, j'ai du mal à m'imaginer un jeu parfait... Je serais auteure sinon ;)
Ajoutez à ça le fait que mes envies sont différentes d'une heure à l'autre, ça devient impossible haha

Si je devais choisir LE jeu auquel je voudrais bien jouer peu importe le moment, ça serait Tainted Grail. J'ai compté, on en est à environ 150h de jeu, et je ne m'en lasse pas.
MAIS, c'est un jeu en campagne, narratif. Donc avec une fin. Et même si je suis assez fan pour me le refaire en solo en faisant d'autres choix, il y aura toujours une fin. Ce qui l'élimine de la catégorie jeu parfait pour moi.

En fait le jeu parfait selon ta définition ça serait, comme le dit KiwiToast, du jeu de rôle ^^'
Même si ça m'agace de le reconnaître parce que je fais un blocage et dissocie encore jeu de plateau et JdR.

Voilà ma modeste contribution ::thx:


Jeux du moment : Challenger, Alice is missing, Revelio, Time of Empires
Le top du top : Root, Tainted Grail
Notilus
Messages : 13
Enregistré le : dim. 1 janv. 2023 09:51

Re: S'approcher du jeu parfait

Message par Notilus »

Time bomb il me semble qu'on est nombreux à ajouter la règle maison de ne pas couper la personne qui vient de nous couper, donc il est perfectible :P

Ouais Tainted grail c'est ouf !!! Mais il ne peut pas concourir pour cette catégorie car pour moi le jeu parfait est fini et là on attend (avec impatience) les prochaines sorties de la gamme !


Jehuty
Messages : 6
Enregistré le : lun. 23 janv. 2023 13:58

Re: S'approcher du jeu parfait

Message par Jehuty »

Bon, à ce que je vois il y a du roliste par ici!
Mais j'aime bien que l'histoire soit parfaitement soulignée par le matériel. Je n'ai jamais fait de jeu de rôle, mais j'imagine que le scénario à imaginer doit s'adapter aux contraintes matérielles ? Bon, ne me tabassez pas si j'ai dit des bêtises hein...

Merci pour vos références de jeu, je suis allé checker tout cela. Au final, un jeu qui remplit ses attentes est un jeu sans manque, qui se suffit à lui même, donc un jeu parfait. En ce sens je ne peux qu'abonder dans le sens de ce qui a été dit plus haut.
Mais on va dire que certains sont de petits bijoux, quand les jeux du futur seront des montagnes merveilleuses. Si les petits bijoux existent, je ne crois pas en revanche que les montagnes soient encore là: le genre de jeu aux ambitions immenses et parfaitement remplies.
Plus la proposition est ambitieuse, plus le risque d'erreurs est grand. Mais le jeu en vaut la chandelle!
Avec certaines mécaniques de scooby-doo, qui je pense ne prétendait pas à être une montagne, j'ai pourtant pu apercevoir le début d'un grand massif. C'est un ressenti personnel bien sûr.

C'est aussi ce qui a été dit plus haut: des tonnes de nouvelles mécaniques sont découvertes. C'est fantastique, et pourtant je ne peux pas me retirer de la tête que tout ça, ce n'est qu'un début, aussi fun que puissent être les jeux actuellement: les nouvelles mécaniques inventées tous les jours ont un potentiel de fou! C'est un peu comme le pressentiment d'une bombe nucléaire de créativité...

D'ailleurs, n'étant pas très au fait de l'histoire du jeu de société, je me demande: est-ce un age d'or que nous vivons ? Si je m'en tiens à mon ignorance, je dirais que oui, les jeux sont nettement plus fun et variés aujourd'hui qu'hier!


Répondre